Archives par mot-clé : rituels

Ancestors & Rituals, EUROPALIA INDONESIA

Ancestors & Rituals, Europalia Indonesia, 11/10/2017 – 14/01/2018, BOZAR/Palais des Beaux-Arts, Bruxelles

Commissaire: Daud Tanudirjo
Conseillers: Pieter ter Keurs & Francine Brinkgreve

Immense archipel de plus de 13 000 îles s’étalant sur pas  moins de 5 000 kilomètres d’est en ouest, l’Indonésie compte près de 255 millions d’habitants, 300 groupes ethniques et plus de 700 langues. Ces quelques chiffres donnent une idée de la diversité de ce pays et de la variété des cultures qui le composent.

Un point commun relie cependant une  grande majorité de ces cultures : l’importance accordée aux ancêtres. De Sumatra à la Papouasie, en passant par Java, Bornéo, Sulawesi, les petites îles de la Sonde et les Moluques : les ancêtres ont joué et jouent souvent encore un rôle de premier plan en Indonésie.

Qu’ils soient généalogiques ou mythiques, les ancêtres remplissent trois fonctions cruciales ayant trait au passé, au présent et au futur. Ils relient les vivants à leur passé, leur permettant de revendiquer une place au sein d’une lignée et de définir ainsi leur statut et position sociale. Ils sont ensuite garants de l’équilibre de la société et assurent par leur soutien et protection un présent harmonieux. Ils sont enfin source de fertilité et préservent ainsi le futur des peuples et cultures.

Les échanges avec d’autres cultures et religions ont, au fil des millénaires, influencé les arts, les identités et la manière  même d’envisager le monde des peuples indonésiens. La majeure partie des cultures de l’archipel trouvent leurs racines dans la culture austronésienne, apportée par des peuples migrateurs qui partirent de Taiwan il y a plus de 5 000 ans. La splendide culture Dong Son du nord du Vietnam, connue pour sa grande maîtrise du bronze, n’est pas non plus restée sans influence.

Enfin, un important volet de l’exposition est consacré aux surprenants rituels funéraires. Accomplis en différentes phases, parfois étalées sur plusieurs années, c’est ceux-ci qui permettent aux défunts d’accéder au statut d’ancêtres. Ceux qui leur survivent ne ménagent ni leurs efforts ni leurs finances pour les accompagner vers les mondes supérieurs et préserver ainsi l’équilibre et l’harmonie de la communauté.

La plupart des 160 trésors archéologiques et ethnographiques ont été prêtés par le Musée national d’Indonésie et sont exposés pour la première fois en Europe. Une trentaine de ceux-ci proviennent quant à eux de musées et de collections privées européennes. L’ensemble est mis en contexte à partir de photographies d’époque, de vidéos, de dessins et de peintures.

Voir : https://europalia.eu/fr/article/ancestors-rituals_1041.html

Toys for the souls : life and art on the Mentawai Islands

Nouvelle parution : Reimar Schefold, Toys for the souls : life and art on the Mentawai Islands, PRIMEDIA Editions, 2017

This book presents a detailed and inspiring picture of the traditional ways of life and the impressive art of the Mentawai archipelago located off the west coast of Sumatra in Indonesia. This shamanistic culture, most notably found on the northernmost island of Siberut, maintains an ancient relationship between man and the spiritual world. Within this worldview, everything is animated. Not only do humans have souls, but so do animals, plants and objects. To please these souls and to create harmony, alluring artifacts have been created for generations. In this way life, art, ritual and esthetics are intertwined: a notion reflected in the field photographs and in the beautiful and rare objects that are described and illustrated here. Toys for the Souls reveals for the first time the richness and creative power of an artistic imagination, deeply rooted in Southeast Asian prehistory.

Voir : http://www.tribalartmagazine.com/fischbacher/art-books/?a=view&id=382&lang=en

Rituals across Buddhist Cultures: challenges, virtues and methods

Le séminaire Anthropologie comparée du bouddhisme,
animé par Bénédicte Brac de la Perrière (Centre Asie du Sud-Est)
et Nicolas Sihlé (Centre d’études himalayennes),
reprendra le 13 octobre 2017, au 54 bd Raspail, salle 751 de 9h30 à 12h30.

Pour cette séance inaugurale, nous aurons le plaisir d’accueillir
John Clifford HOLT,
Professor of Humanities in Religion and Asian Studies
au Bowdoin College (Brunswick, Maine, USA).

Sa conférence, intitulée :
Rituals across Buddhist Cultures: challenges, virtues and methods
sera l’occasion de revenir sur son dernier ouvrage Buddhist Traditions: Ritual Cultures in Contemporary Southeast Asia and Sri Lanka
(University of Hawai’i Press, 2017).

Quatre séances suivant la conférence du Prof. Holt seront consacrées à la discussion des quatre grandes catégories de rituels dont il traite dans son livre : les grands rituels d’Etat, les ordinations, les grands rituels de dons méritoires (kathina / kathein), les rituels funéraires. Ces discussions ont pour objectif, en prenant comme point de départ les données de l’ouvrage de J. Holt et parfois d’autres lectures, d’affiner le regard comparatif sur ces types de rituels, y compris en regardant au-delà des seules traditions du Theravada examinées par J. Holt. Le programme précis ainsi que le résumé de la conférence du Prof. Holt seront diffusés prochainement.

 

Symposium international d’histoire culturelle – « Asie du Sud-Est, Madagascar : L’odyssée d’une peuple de la mer… » – 28-30 nov. 2017 – Madagascar

madagascarAppel à communications

Dernier délai : 15 mars 2017 ( à renvoyer à  sympo.mada2017@gmail.com, ).

 

 

Symposium international d’histoire culturelle

envisagé sous le haut patronage du Président de la République de Madagascar au Centre International des Conférences d’Ivato à Antananarivo du 28 novembre au 30 novembre 2017.

Asie du Sud-Est, Madagascar : l’odyssée d’un peuple de la mer. Navigations, langues, techniques, rituels, institutions les fondamentaux

sous la Présidence d’Honneur du Pr Yves Coppens, professeur au Collège de France (Paris) et du Pr Rafolo Andrianaivoarivony, professeur titulaire de l’Université d’Antananarivo, sous l’égide de l’Académie Malgache et possiblement des Universités de Madagascar, avec le parrainage (en cours) de l’Organisation Internationale de la Francophonie et d’autres structures étatiques malgaches, et la contribution de diverses agences scientifiques et d’universités étrangères (Australie, Indonésie, Allemagne, Portugal…) de l’Académie royale du Cambodge (projet MANUSASTRA) de l’Institut de Recherches pour le Développement, IRD (France) avec le concours financier du secteur privé de Madagascar (Commissariat général assuré par l’Agence Première Ligne)

Continuer la lecture de Symposium international d’histoire culturelle – « Asie du Sud-Est, Madagascar : L’odyssée d’une peuple de la mer… » – 28-30 nov. 2017 – Madagascar