Archives par mot-clé : Borneo

Bornéo : dernière terra incognita ?

Colloque international : Bornéo : dernière terra incognita ? 08/09/2017, salle de cinéma, Musée du Quai Branly

Organisée avec le MUSEC (Museo delle Culture de Lugano), cette journée d’étude s’articule autour de sept interventions qui visent à présenter au public une connaissance de Bornéo, par l’analyse de dynamiques qui sont au centre de l’évolution et de la                                    « réappropriation » de son identité.

L’île de Bornéo a de tout temps été un carrefour humain dynamique malgré l’apparent isolement de ses cultures.  Sa taille et sa situation géographique furent stratégiques pour le processus de peuplement pré-austronésien, austronésien et moderne. On retrouve sur ce vaste territoire forestier tout d’abord des traces de civilisations indienne, chinoise, puis malaise, mêlées à l’expansion austronésienne.

Après l’arrivée des Européens au 18e siècle, s’ensuit une longue tradition d’explorateurs et de collecte d’objets appartenant aux “dayak” – les “habitants de l’intérieur” – dont la présence dans les collections occidentales remonte pour certains au 18e siècle.  Avec les artistes d’avant-garde et l’intérêt porté aux arts dits “primitifs” au 20e siècle, des collections privées se constituent. Les grandes capitales européennes comme Amsterdam, Paris ou Berlin favorisent alors la naissance d’un vaste marché international.

Au cours du 20e siècle, l’île, intégrée politiquement au sein des états malais et indonésien, est marginalisée à l’intérieur de ses frontières. De carrefour des cultures, Bornéo devient une région périphérique d’un monde globalisé. De nos jours, cette marginalisation tend à devenir un atout, car elle peut permettre aux habitants de valoriser une identité forte grâce à la réappropriation de ses spécificités culturelles et historiques.

 Programme : http://www.quaibranly.fr/fileadmin/user_upload/2-Evenements/manifestations-scientifiques/2017-manifestations-scientifiques/Borneo/ANL_BORNEO._La_derniere_terra_incognita-programme.pdf

Atlas of deforestation and industrial plantations in Borneo

Atlas of deforestation and industrial plantations in Borneo : new interactive atlas developed by the Center for International Forestry Research (CIFOR).

For a better Borneo, new map reveals how much terrain has changed, 15/02/2017, Forests News, CIFOR blog

New atlas displays 40 years of human impacts on forests – from fires to logging to industrial plantations and more

Incorporating 40 years of maps of Borneo (the world’s third largest island), the tool reveals both the forest remaining and what is being reshaped due to degradation and extraction industries. With the ability to search by oil palm or pulpwood concessions, and view the locations of intact peatland, as well as determine the speed with which forest is converted to plantation, the atlas offers the first significant opportunity to distinguish companies that are avoiding deforestation to a large degree.

CIFOR scientist David Gaveau, who developed the atlas, said, “The tool is an open platform for researchers, advocacy groups, journalists and anyone interested in deforestation, wildlife habitats and corporate actions.”

The data provided by the atlas is free to download, and informs whether a particular oil palm concession is certified by the Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO)- the organization that implements a global standard for sustainability in the palm oil industry.

Lire la suite sur : http://blog.cifor.org/48167/for-a-better-borneo-new-map-reveals-how-much-terrain-has-changed?fnl=en